Marquer tous les forums
comme lus

Sujets actifs du jour
Voir les nouveaux
messages depuis
votre dernière
visite
AccueilGinetteChroniques de Kay Kelahan
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
 

 Chroniques de Kay Kelahan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 25
Classe : QUELLE QUESTION !
Age : TROP PETITE

Voir le profil de l'utilisateur http://ewilan.jeun.fr
MessageSujet: Chroniques de Kay Kelahan   Ven 27 Jan 2017 - 20:02


Kelahan, Esitkay


Nom - Kelahan
Prénom - Kay officiellement, Esitkay officieusement
Race - Demi-faël
Age - 42 ans
Classe - Arnaqueur-illusionniste

Histoire

Fuerit toto in consulatu sine provincia, cui fuerit, antequam designatus est, decreta provincia. Sortietur an non? Nam et non sortiri absurdum est, et, quod sortitus sis, non habere. Proficiscetur paludatus? Quo? Quo pervenire ante certam diem non licebit. ianuario, Februario, provinciam non habebit; Kalendis ei denique Martiis nascetur repente provincia.
Nam quibusdam, quos audio sapientes habitos in Graecia, placuisse opinor mirabilia quaedam (sed nihil est quod illi non persequantur argutiis): partim fugiendas esse nimias amicitias, ne necesse sit unum sollicitum esse pro pluribus; satis superque esse sibi suarum cuique rerum, alienis nimis implicari molestum esse; commodissimum esse quam laxissimas habenas habere amicitiae, quas vel adducas, cum velis, vel remittas; caput enim esse ad beate vivendum securitatem, qua frui non possit animus, si tamquam parturiat unus pro pluribus.
Itaque tum Scaevola cum in eam ipsam mentionem incidisset, exposuit nobis sermonem Laeli de amicitia habitum ab illo secum et cum altero genero, C. Fannio Marci filio, paucis diebus post mortem Africani. Eius disputationis sententias memoriae mandavi, quas hoc libro exposui arbitratu meo; quasi enim ipsos induxi loquentes, ne 'inquam' et 'inquit' saepius interponeretur, atque ut tamquam a praesentibus coram haberi sermo videretur.
Orientis vero limes in longum protentus et rectum ab Euphratis fluminis ripis ad usque supercilia porrigitur Nili, laeva Saracenis conterminans gentibus, dextra pelagi fragoribus patens, quam plagam Nicator Seleucus occupatam auxit magnum in modum, cum post Alexandri Macedonis obitum successorio iure teneret regna Persidis, efficaciae inpetrabilis rex, ut indicat cognomentum.
Sed (saepe enim redeo ad Scipionem, cuius omnis sermo erat de amicitia) querebatur, quod omnibus in rebus homines diligentiores essent; capras et oves quot quisque haberet, dicere posse, amicos quot haberet, non posse dicere et in illis quidem parandis adhibere curam, in amicis eligendis neglegentis esse nec habere quasi signa quaedam et notas, quibus eos qui ad amicitias essent idonei, iudicarent. Sunt igitur firmi et stabiles et constantes eligendi; cuius generis est magna penuria. Et iudicare difficile est sane nisi expertum; experiendum autem est in ipsa amicitia. Ita praecurrit amicitia iudicium tollitque experiendi potestatem.

Liens rapides



PNJs
Flocon
Poto, wesh
Petit lapin blanc, calme et fainéant, la boule de poils est ce qui se rapproche le plus d'un vieil ami. Partout où il va, l'on peut être certain que le rongeur se cache sous son chapeau ou dans une de ses poches, endormi ou simplement attentif. On ne touche pas à son compagnon, on ne l'insulte pas, on ne se moque pas. Ce petit lapin blanc est le dernier lien qu'il lui reste avec sa Ihily.

Ihily
Tu me manques, petite faëlle
Ihily est morte. Par la faute de Kay, alors qu'ils étaient de jeunes adultes, 22 ans à peine. Un coup de l'illusionniste qui a mal tourné. Elle était tout, rentrons dans le cliché en la nommant "amour de sa vie". Rencontrés enfants, ils ont grandi ensemble. Inséparables. Jamais Ihily sans Kay, Kay sans Ihily. Pour tous les trésors du monde, il était capable de tout pour la protéger. Une fleur qu'il gardait jalousement. Ce rayon de soleil qui lui manque aujourd'hui. Cet amour qu'il n'a jamais eu, perdu si vite. Ihily, sa Belle.

Galen Wohn
Toi qui m'as tout appris
Son maître. Illusionniste. Et avant tout, arnaqueur. L'unique différence entre eux est que l'un est plutôt gentleman, l'autre davantage artiste de scène. Galen lui a tout appris, chaque tour, chaque truc, Kay le tient de cet homme qu'il a admiré. Dépassé. Jeune, il l'a pris sous son aile. Kay est cependant qui il est, a une vision des choses toujours bien trop grande. Son maître s'est retrouvé sur sa route, le demi-faël a réagi. Lui a ôté l'usage de ses jambes. Galen est un ancien rêveur, déchu de son rang par des pratiques douteuses. Cet art, il l'a transmis à Kay. Art que ce dernier a utilisé contre son propre maître. Il l'a admiré, ne le craint plus.

Clampin Bejem
Fournisseur
Propriétaire du Grand Débarras, à Al-Poll. Rustre, grincheux, semblant toujours mécontent, l'homme d'une cinquantaine d'années ronchonne sans arrêt dans son arrière boutique. Dès son arrivée à Al-Poll, Kay s'est cherché un fournisseur en tous genre. Il a trouvé le meilleur. Ne dévoile aucun secret à propos de ses acheteurs, préfère l'argent aux secrets des pigeons qu'il arnaque, il ne pose jamais de questions à notre demi-faël. Kay apprécie le personnage et commencerait presque à devenir son ami.

Spectre
Sale gamin
Neveu de Clampin. De son vrai nom, Klarc Bejem. Ce petit surnom lui a été donné par Kay, lors d'un petit incident. Dans une rue non loin du Grand Débarras, l'illusionniste a surpris le gamin d'une vingtaine d'années à tenter de voler les passants dans la rue. De loin discret, Kay l'a arrêté dans une rue adjacente, déserte. Depuis, il le surveille, certain qu'il lui sera utile un beau jour.


 
Chroniques de Kay Kelahan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Chroniques du Monde émergé
» Les Chroniques de krondor
» Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia
» V.2.0 Les chroniques d'Aaron Knight alias Light.
» LES CHRONIQUES DE NARNIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie de Merwyn [Beta] :: Arrivée à l'Académie :: Amphithéâtre :: Chroniques-